August 16, 2013
#Interview #Awards | Le Blogueur Frank William Batchou parle de sa palme d’or de l’excellence décernée par l’Africa Foundation Awards


Alors que le blog n’était encore il y a quelque temps qu'un journal intime, en Afrique et dans le monde, un prix spécial décerné à un bloggeur camerounais vient changer la done ! La palme d’or de l’excellence a été décernée par l’Africa Foundation Awards au célébrissime journaliste blogueur Frank William Batchou. Il en parle au webzine culturamag.com.

Culturamag: Quand votre blog a t-il été créé et pour quelle raison décidez-vous de vous lancer dans cette activité ?

Frank William Batchou: www.frankwilliam.com hébergé par over-blog, est crée le 27 août 2008. Le premier article portait sur le retour triomphal au bercail de la double championne olympique Françoise Mbango après son sacre aux jeux olympiques en Chine. Simple coïncidence ou signe des temps ? Je ne sais pas. Une chose est sûre, j’écris comme un vrai champion depuis ce jour. Et à l’heure où je vous parle, mon blog totalise 1350 articles. Soit un article en moyenne par jour.


Pouvez-vous nous décrire la blogosphère au Cameroun quand vous débutez, est-ce que quelque chose vous laissait croire que le blog un jour serait reconnu comme outil de communication dans le monde ou en Afrique tout simplement ?

La blogosphère camerounaise était moins saturée en 2008 comme aujourd’hui. Elle était occupée par de rares journalistes comme Edouard Tamba, Dorothée Danedjo… et quelques informaticiens. Les autres s’y sont intéressés en écoutant l’émission de Dorothée sur les Tic diffusée sur le poste national de la Crtv ou en lisant les articles qu’on faisait, avec Edouard Tamba comme responsable, les pages Tic dans le quotidien Le Messager tous les vendredis. Honnêtement, rien ne présageait au blog, un outil de communication de grande portée, surtout au Cameroun parce qu’ailleurs comme en Europe ou aux Etats-Unis, c’était déjà encré dans les mœurs et pas chez nous. En plus, le taux de pénétration d’internet était pratiquement d’un pourcentage. Je suis heureux de son ampleur aujourd’hui.

Aujourd'hui lauréat, premier lauréat d'un prix (pas des moindres) camerounais en votre qualité de blogueur. Quelle sensation cela vous procure? Pensez-vous que cela participera à l'épanouissement du blog au Cameroun et en Afrique ?

C’était une joie de savoir qu’à l’unanimité, mes confrères ont reconnu mon mérite. Chose très rare d’ailleurs. Je leur dis merci pour cette reconnaissance, leurs encouragements et surtout leurs critiques quotidiennes. Je travaillerai davantage pour ne pas les décevoir. Pour les défis, je travaille pour rentabiliser ce blog parce qu’on peut gagner sa vie avec le blogging afin de mieux subvenir aux besoins de ma petite famille. Ceci passera par des publicités, des séances de formations… Travailler également pour remporter d’autres prix sur et hors du continent. D’autres projets sont en cours de conception, ils seront dévoilés au moment opportun.

Lire l'intégralité de cette interview sur culturamag.com


0 messages:

Post a Comment

SHOP


Cool Merch Coming Soon...

Be Social w/ Afroziky




About | ©Afroziky 2018